La Consommation d’un Rhum Barbancourt Suscite l’Inquiétude au Sein de la Population

Une inquiétante nouvelle circule sur les réseaux sociaux et même dans des émissions populaires de la capitale haïtienne, telles que « Matin Débat ». Il serait question d’un rhum Barbancourt contrefait qui ferait son apparition sur le marché haïtien, semant déjà la panique au sein de la population. Le débat s’intensifie autour de ce rhum aux effets dévastateurs, sans nécessité d’une consommation excessive. Il serait notifié que le bouchon en plastique couvrant le goulot de la bouteille, ainsi que d’autres caractéristiques diffèreraient sur certains points du célèbre Rhum Barbancourt haïtien, récipiendaire de médailles d’or et jouissant d’une renommée internationale. Il reste à Barbancourt de clarifier la situation.

Par ailleurs, il est regrettable que nous soyons contraints de sonner l’alarme concernant la contrefaçon de produits alimentaires et alcooliques consommés par la population haïtienne aussi tardivement. Cette menace ne date pas d’aujourd’hui. Depuis combien de temps voyons-nous la mention « Fait exclusivement pour Haïti » sur des produits comestibles en circulation sur le marché local ? Étonnamment, il n’y a eu aucune communication officielle du Ministère de la Santé ou du Ministère du Commerce et de l’Industrie clarifiant de telle enseigne pour savoir s’il s’agit de productions respectant les normes et faites avec des décisions de conception et de commercialisation spécifiques, ou pour imposer des restrictions formelles sur leur importation, consommation ou utilisation.

Même si nous sommes une nation réputée pour notre santé robuste, l’adage « Mikwòb pa touye ayisyen » ne devrait pas nous aveugler face aux risques potentiels de maladie diverse et même de mort que comportent certains produits comestibles, car notre culture ne proclame jamais que « Pwazon pa touye ayisyen ». Il est impératif que nous agissions avec clarté et prévoyance, et que nous prenions des mesures pour protéger la santé de la population.

Alors, il est de notre devoir collectif de sensibiliser la population haïtienne à ne pas consommer des produits présentant des risques pour leur santé, en particulier des produits ayant des soupçons d’effets négatifs. Il est également crucial de rester vigilants face à des enseignes douteuses sur les produits que nous consommons. En attendant que les responsables gouvernementaux prennent des mesures pour assurer une meilleure gestion de notre nation, la protection de notre vie demeure de notre responsabilité première.

La menace des produits contrefaits et potentiellement dangereux exige une action immédiate. En élevant notre voix et en sensibilisant la population, nous contribuons à sauvegarder la santé et le bien-être de tous les Haïtiens. Il est temps que les autorités gouvernementales prennent conscience de cette situation et agissent pour instaurer des normes strictes afin de protéger la vie de nos concitoyens.

PHOTO BARBANCOURT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *