L’Intelligence Artificielle : un atout majeur dans la lutte contre la terreur des gangs en Haïti

Image : La police prédictive : L'avenir de l'application de la loi par Parul Bhandari, Responsable de la sécurité nationale pour les données ouvertes et les données massives de Microsoft

Depuis des décennies, la prolifération des gangs et leurs activités illicites et criminelles s’intensifient, exerçant un impact dévastateur sur la sécurité nationale et le bien-être de la population. Face à cette réalité, l’intégration de l’intelligence artificielle (IA) dans les stratégies de sécurité nationale doit émerger comme un outil fondamental de renforcement des capacités opérationnelles des forces de l’ordre pour contrer la violence des gangs.

La Police Prédictive et l’IA

Selon les experts de Deloitte, « Les technologies de l’IA peuvent servir à optimiser et à protéger les actifs, à augmenter les ressources, à améliorer la collecte et l’interprétation des données et à réduire les coûts, en fait à changer le secteur de la défense et de la sécurité » L’IA offre une multitude de capacités et de solutions innovantes qui peuvent être adaptées pour répondre aux défis complexes posés par la prolifération des gangs dans le pays.

Plus spécifiquement, l’IA peut aider la Police Nationale d’Haïti à résoudre la criminalité en analysant des séquences de vidéo de crimes et des données de surveillance pour détecter des modèles et tenter de prédire où les crimes se produiront à l’avenir, d’où la dénomination « Police Prédictive ». Elle utilise des données historiques et applique des méthodes mathématiques et statistiques afin d’identifier les zones présentant un risque élevé de criminalité, notamment en ce qui concerne les cambriolages et les vols de véhicules.

Les Atouts de l’IA pour le Secteur de la Défense et de la Sécurité

Analyse de Données en Temps Réel

L’une des principales forces de l’IA réside dans son potentiel à analyser de vastes quantités de données en temps réel. Dans le contexte actuel où les gangs envahissent tout le périmètre de la capitale, les technologies de reconnaissance d’image et de vidéo surveillance peuvent être grandement utilisées pour détecter les mouvements suspects, identifier les véhicules associés aux gangs et même reconnaître les visages des criminels recherchés. Cette surveillance peut aider à mieux cibler les opérations des forces de l’ordre et à minimiser les risques pour les civils innocents.

Analyse des Réseaux Sociaux

Une autre utilisation efficace de l’IA dans ce contexte réside dans son application à l’analyse des réseaux sociaux et des communications numériques. Les plateformes en ligne et les réseaux de communication sont souvent utilisés par les gangs pour coordonner leurs actions, recruter de nouveaux membres et propager la peur au sein de la population. En utilisant des algorithmes adaptés et sophistiqués, l’IA peut scruter ces canaux de communication pour repérer les indicateurs de planification d’activités criminelles, aidant ainsi les forces de l’ordre à intervenir de manière proactive.

Aide à l’Analyse des Renseignements

L’IA peut jouer un rôle essentiel dans la collecte et l’analyse de renseignements en agrégeant et en interprétant des données provenant de diverses sources, y compris les rapports de terrain, les interceptions de communications et les données géospatiales. Les systèmes d’IA peuvent ainsi fournir aux décideurs des informations précieuses sur les tendances criminelles, les structures organisationnelles des gangs et les points chauds des activités illicites et criminelles.

La Responsabilité des Acteurs pour une IA Efficace

Cependant, l’efficacité de l’IA dans cette lutte contre la prolifération des gangs en Haïti dépendra de la volonté politique de tous les acteurs, notamment des membres du Conseil Supérieur de la Police Nationale d’Haïti (CSPN). Sa mise en œuvre doit être responsable et respecter les normes scientifiques et les règles éthiques du domaine. Des préoccupations légitimes concernant l’efficacité des déploiements des modèles IA pour générer des informations utiles et non erronées tout en protégeant la vie privée et en respectant les normes de surveillance doivent être adressées. Des politiques de réglementations et des lois appropriées impliquant la participation et l’implication du parlement haïtien pour donner un meilleur avenir à la sécurité nationale doivent être élaborées. Il est ainsi impératif que ces systèmes d’IA soient régulièrement mis à jour et améliorés pour rester en phase avec l’évolution des tactiques criminelles.

L’intelligence artificielle offre un potentiel considérable pour renforcer la sécurité nationale et contrer la menace des gangs en Haïti. En exploitant les capacités analytiques avancées de l’IA, les autorités haïtiennes peuvent mieux comprendre, prévenir et combattre les activités criminelles, protégeant ainsi la population et renforçant l’état de droit dans le pays. La PNH pourra mieux préparer ses opérations et s’équiper plus efficacement pour démanteler les fiefs des gangs.

Michelet JUSTE, MSc. IT

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *